lundi 17 juin 2013

Lettre à mes 16 ans....


Suite à la lecture d'un post sur le blog de Nine   et de Ciloubidouille, j'ai eu envie moi aussi de me prêter à ce petit exercice... J'ai beacoup aimé faire ce petit retour en arrière. Bien sûr, j'avais beaucoup de choses à me dire, mais je ne pouvais pas tout me dire... la vie doit rester une surprise...
Alors si vous aussi  vous avez envie de jouer le jeu, n'hésitez pas à laisser des liens à la suite de ce post.

Chère toi/nous/moi....

Je sais tu n’es pas à la meilleure période de ta vie et tu te demandes souvent à quoi bon…C’est pour ça que je me décide à t’écrire. Tu verras, au final la vie est belle, difficile parfois mais belle et elle vaut la peine.

Tu as écrit à ton/mon père et tu lui a dit qu’il te manquait. Tu as eu raison. Le manque sera toujours là mais tu vas te rapprocher de lui. Bien sûr ce ne sera jamais la relation que tu souhaitais, mais il sera là.

Quant à ta mère (oui je dis juste ta car ce n’est plus la mienne) tu verras malheureusement que malgré quelques tentatives, cela ne sert à rien, c’est peine perdue et tu le sais déjà. Pas envie d’en parler tu apprendras avec le temps. Il faut accepter que ce soit comme cela, on ne peut rien y faire.

Tu rêves d’un appartement en ville, pas d’enfants et une Jaguar… alors là comment te dire… Notre vie aujourd’hui, c’est exactement le contraire….mais je t’assure qu’elle n’est pas si mal.
J’ai encore un peu d’espoir pour la Jaguar mais le reste… je/on vit à la campagne et on a 5 enfants. Non, non ne t’affole pas, tu ne vas pas devenir une mama italienne… c’est le bonheur des familles recomposée. 2 à toi et 3 en cadeau bonus…

Côté job, désolée rien de tout ce que tu espères. Pas de stylisme, pas de vie à l’étranger, tu n’es pas Directrice de la Com d’une grande boîte internationale mais bon, honnêtement, est-ce que tu t’es donné les moyens d’y arriver.
Et oui ma belle, on n’a rien sans rien. Tu vis dans le rêve mais tu ne te donnes pas les moyens de réaliser tes rêves. Je sais que ce n’est pas facile de bosser dans ces conditions, mais certains y arrivent, alors tu aurais pu.
Tu auras de belles rencontres au niveau professionnel et tu apprendras beaucoup. Les gens t’apprécieront et c’est ce qui compte le plus pour toi. Besoin de reconnaissance, mais oui les gens t'aiment.

Même si tu ne travailles pas dans le milieu artistique, tu prendras le temps de faire de belles choses, de créer, de faire des photos, de peindre... Tu verras tu vas t'éclater.

Côté garçons… faut que tu arrêtes de croire qu’accumuler les aventures va te rendre plus belle, plus brillante… c’est faux. Les garçons ne s’intéressent qu’au cul à ton âge (après aussi d’ailleurs).
J’avoue que de ce côté-là, ce n’est pas une réussite… beaucoup de garçons, beaucoup de larmes, peu de réussite.
Allez, il faut se dire que tu auras deux magnifiques enfants (je ne t’en parle pas, le bonheur c’est de les découvrir…). Juste essaie de les protéger, pense à eux, TOUJOURS.
Et puis doucement tu arriveras vers un besoin de stabilité. Savoir que l’autre est là pour toi et que tu es là pour lui.
Passe du temps avec les gens que tu aimes, dis-le leur, c’est important. Passe du temps avec Papi et Mamie, ils seront toujours là pour toi et toi pour eux.

Au contraire de ta vie amoureuse un peu chaotique, tu auras des ami(e)s extraordinaires, tu seras peu déçue.
Tes amis d'aujourd'hui seront les mêmes dans 24 ans ! Malgré le temps qui va passer, malgré la distance parfois, ils seront toujours là pour toi et toi pour eux.

Une chanson aujourd'hui dit : On n'est riche que de ses amis....

Tu penses qu’il va se passer quelque chose d’extraordinaire dans ta vie quand tu auras 40 ans… Ne les attends pas, vis ta vie, profite de chaque instant. L’année de tes 40 ans ne sera pas une belle année. Tu te dépasseras, tu apprendras beaucoup sur toi et sur les autres mais tu seras très malheureuse cette année-là.

Au final, plus tu vas avancer dans ta vie et plus belle elle sera. L’adolescence n’est pas une belle période de ta vie, tu ne t’aimes pas (désolée, cela ne va pas trop s’améliorer) mais tu es bien plus belle à 40 ans qu’à 16 ans…


Ce qui ne tue pas rend plus fort ! Alors fonce.

Nanie

PS : ne jette pas tous tes dessins, ce que tu fais n'est pas mal du tout. Tu vas le regretter ensuite...

2 commentaires: